Commander une œuvre - points de vigilance

Pour aboutir à un contrat entre le commanditaire et le compositeur/le créateur, penser à préciser :

  • La durée de la pièce
  • L’effectif précis, la présence – ou non - de solistes
  • Le niveau de difficulté
  • La date de remise de la partition
  • La date et conditions de la création
  • Le montant de la commande
  • La période d’exclusivité
  • Le format de la partition (ex. score + parties séparées individuelles – partition chant et piano, etc…)
  • Le type de partition : imprimée, numérique en pdf, numérique sur logiciel d’édition musicale, numérique sur logiciel pouvant gérer le son, etc…
  • Les conditions de reproduction
  • Le titre
  • La dédicace
  • Le référencement de l'œuvre et du compositeur sur les programmes ou documents de communication liés à la commande
  • La présence du compositeur à des répétitions (ou autres moments), à la création : prise en charge de ses frais
  • L'organisation d’actions périphériques : rencontre avec le groupe, conférence, masterclasse, intervention scolaire, point presse, séquence photos, vidéos…
  • Les conditions de résiliation du contrat
  • La conduite à tenir en cas de litige

Éventuellement, au cas par cas, en option

  • La forme de l’œuvre
  • L’esthétique
  • La ou les thématiques souhaitée(s)
  • Les dispositions particulières (musique avec texte, vidéo,…)
  • La production de maquette-pilote, phases d’essais avec le groupe
  • La prise en charge – on non – de frais de copiste, de frais de reproduction