Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs (FEIACA)

Ministère de la Culture

Pour soutenir les initiatives artistiques et culturelles des amateurs, le ministère de la Culture organise l’appel à projets Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs (édition 2022).

Présentation du dispositif

Qu'est-ce que le FEIACA ?

Le Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs (FEIACA) permet de soutenir les initiatives des amateurs en matière artistique et culturelle. Il cible volontairement une partie précise de ces amateurs : ceux qui font le choix de se regrouper pour développer leur pratique de façon plus autonome et aller ainsi au-delà d’une pratique de cours, de stages ou d'ateliers. Ils s’engagent alors dans une aventure différente avec des projets collectifs au sein desquels leurs choix et leur démarche artistique s’affirment et évoluent à travers l'exploration de nouvelles écritures, de nouvelles disciplines en rencontrant des artistes et/ou des professionnels de la culture.

Pour accompagner ces projets, le Ministère de la culture apporte son soutien en délivrant une subvention dans le cadre du Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs.

Ce dispositif est destiné à repérer, soutenir et valoriser chaque année une série de projets et d’initiatives qui témoignent de la diversité des cultures et des modes d’expression artistique des amateurs à travers tous les langages, musicaux, dramatiques, chorégraphiques, plastiques ou visuels.

Il est également prévu un volet jeunesse : pour les plus jeunes, ils peuvent être accompagnés pour favoriser la constitution d’un groupe désirant développer une pratique collective plus autonome, pour développer leur choix artistique et pour développer leur projet.

Objectifs de la démarche

  • prendre en compte les nouvelles pratiques artistiques et culturelles des Français (spectacle vivant, arts plastiques et visuels hors cinéma)
  • encourager les initiatives artistiques des groupes d’amateurs
  • encourager les rencontres avec les artistes

Pour aller plus loin

Contact Grand Est

Pierre Vogler, pôle démocratisation et industries culturelles : pierre.vogler@culture.gouv.fr

  • Associations
  • Communes
  • EPCI à fiscalité propre

Critères d'éligibilité du demandeur

  • Tout groupe autonome constitué d’au moins 4 personnes ayant une pratique artistique en amateur dans le domaine du spectacle vivant ou des arts plastiques et visuels peut proposer un projet dans le cadre du FEIACA.
  • Le groupe doit être composé uniquement d’artistes amateurs (non professionnels).
  • L’artiste intervenant ne peut pas être l’intervenant habituel du groupe ni un artiste avec qui le groupe aurait l’habitude de travailler.

Critères de non-éligibilité du demandeur

Les groupes ne peuvent pas bénéficier de l'aide du FEIACA deux années consécutives. De plus, ceux qui en ont déjà été bénéficiaires les années précédentes, ne sont pas prioritaires.

Elle est d'un montant de 1 000 à 5 000 euros, dans la limite de 50 % du budget total du projet.

Pour les projets retenus : la Direction régionale des affaires culturelles ou la Direction des affaires culturelles de votre région vous informera de la décision et du montant de l’aide attribuée à votre projet (été 2022). Elle vous adressera la démarche à suivre pour l'attribution de la subvention (Cerfa n°12156*05 accessible en ligne).

Pour les projets non retenus : les raisons de cette décision pourront vous être communiquées, sur demande.

Seront étudiés :

  • La prise de risque artistique dépassant la pratique habituelle du groupe, c'est à dire le défi que constitue pour le groupe l'investissement de nouveaux répertoires, de nouvelles techniques, de nouvelles esthétiques…,
  • La pertinence des objectifs artistiques du projet notamment au regard du parcours du groupe,
  • L’adéquation entre les objectifs artistiques du groupe définis dans le projet et le contenu de l’intervention artistique (intervenant : artiste ou professionnel de la culture, en présentiel).

D’une manière générale, la cohérence des moyens et du calendrier prévu pour la réalisation du projet seront étudiés.

Seront également appréciés :

  • La présence d’un programme d’activités culturelles complémentaire au projet et à la pratique artistique,
  • La découverte des acteurs de la vie artistique et culturelle du territoire,
  • L’exploration de nouvelles technologies au service de la création,
  • Les partenariats développés dans le cadre du projet (prêt de salle, aide à la diffusion ou exposition, aide pour rencontrer des publics…).

Obligatoires :

  • CV du ou des artiste(s) et professionnel(s) de la culture sollicité(s) (en PDF),
  • Budget prévisionnel de l'action (en PDF), dont vous trouverez le modèle en bas de page.

A l'issue du projet, un bilan financier et un bilan du projet seront exigés et devront être adressés conjointement à la DRAC de votre région et à la DG2TDC.

Non obligatoires :

  • Une photo illustrant le travail du groupe (en JPG),
  • Un document complémentaire que vous jugerez utile d'ajouter (en PDF).